Vincent Garreau  :

Grâce à une formation éclectique et polyvalente lui permettant de tutoyer le latin, le grec, la philosophie, la biochimie et la génétique, Vincent obtient une maîtrise de gestion et un DEA d'économie industrielle à la Sorbonne en 2003.

Ces années estudiantines sont l'occasion de faire des stages dans la vente immobilière chez Icade, une étude sur la corruption lors d'appels d'offres dans le BTP en Chine chez Bouygues, et dans la conception d'offres exclusives et hors de prix pour les clients très fortunés d'American Express.

Après une brève mais brillante carrière dans la distribution de journaux gratuits, le choix se tourne vers le montage de projets immobiliers.

Tout d'abord à Madagascar, où il monte un partenariat avec la Banque Mondiale pour un projet hôtelier, puis en France, où il travaille sur le montage de projets hospitaliers en partenariat public-privé  (le secteur public qui paye, le privé qui ramasse). Fort de ces expériences enrichissantes pour le porte monnaie mais désespérantes pour l'éthique, décision est prise de se tourner vers le théâtre afin d'embrasser une aventure humaine plutôt que l'ISF, dans le théâtre de rue, chez la Cie Acidu, en tant qu'administrateur.

Après 5 ans d'un mariage heureux et près de 1000 dates en production, et fort du constat que les artistes doivent être aidés dans ce maquis administratif, Vincent décide de monter avec Mathilde Froger et Jérôme Planche l'association ASIN.


Les autres petites mains :  


Le bureau d'ASÍN

home